Editions

« la croix pour l’ombre » André CHABOT

La croix pour l’ombre

La croix dans ses variantes symboliques et esthétiques, à partir de la croix dite latine, la plus courante depuis les temps les plus reculés, devient pictogramme et source d’information, révélatrice des mentalités, tant individuelles que collectives. De la croix ansée à la croix du calvaire, de la croix de Saint André à la croix de Malte, du Katchkar au Svastika, André Chabot nous entraîne dans une forêt de croix, encore révérées ou déjà abandonnées, qui fait état, signe des temps, d’une lente mais visible déforestation.

André Chabot

« Carré Noir Sur Fond Noir » 16,5 x 16, 5

Consacré au promeneur nécropolitain

Prix de vente : 5 euros

Signature par l’auteur le vendredi 23 octobre de 18 à 22 heures.

 

Share

« Jeux de mains, jeux d’alliances » André Chabot

 

« Nulle main  fût – elle insincère ou pour la circonstance ne prit la sienne à l’instant de passer . . . »   Vincent Dutois

16 -ème plaquette de la collection « Carré Noir sur fond Noir » 16,5 x 16,5

Photos : André Chabot

Textes : André chabot / Jean-Pierre Denefve / Jacky Legge

En collaboration avec la Maison de la Culture de Tournai,

la Mémoire Nécropolitaine – Paris

la fédération Wallonie – Bruxelles.

Prix : 5 €

Share

Céleste Marco Pellizzola

 

Manfredi Edizioni  –  Année 2019  –  Langues : italien/Anglais/français  – Pages : 144 -Format : 16,8 x 27 cm

Reliure : brochage fil à coudre – couverture : cartonnée – ISBN : 978-88-99519-82-7

Prix 25 euros.

 

 

« Le bleu de la nuit crie : Au secours ! »

Les bassines en métal étaient posées dans le chœur qu’aucun chant d’église n’animait plus.

Elles marquaient le sol sous les plus mystérieux, les plus sombres vitraux de l’édifice.

Ces verrières déversaient sur le déambulatoire un bleu nocturne seulement éclaboussé, par endroits, de quelques éclats de diamant noir ; les étoiles.

Par l’allée centrale une jeune femme s’approcha de l’autel.

Sa longue robe couleur ivoire, d’un autre temps, était sertie de perles nacrées.

Un pigeon, en intrus, roucoulait sur la tête de Jacques, le Majeur, gardien muet du site.

La dame s’immisça sereinement au cœur de cette magie s’arrêtant devant chaque récipient rempli de pigment où tremblait en miroir l’irisation des astres alignés comme des billes d’agate sur un lit d’enfant.

Son regard sombrait vers le sol, songeur, et s’ancra sur la vasque où se mirait la constellation du Cancer.

D’un bond rapide et simple elle plongea.

Le crabe céleste ouvrit délicatement une pince sur son décolleté de velours et la happa.

Ses cheveux longs d’un noir crépusculaire surnagèrent un instant à la surface. Seule, bientôt, une trace de rimmel ombra le ciel artificiel.

Dehors, une voûte soudain sans étoiles distilla une pluie ruisselante.

Des gouttes perlèrent du plafond et tombèrent en réguliers « ploc ploc » dans les bassines en zinc qui avaient retrouvé leur usage premier.

Un homme, seul, serré dans un blouson en daim rentra à son tour dans la nef.

Sa valise indiquait qu’il venait peut-être de bleues collines plantées de vignes et d’oliviers.

Il se signa, marcha à petits pas vers le chœur et disposa sur le marbre noir un savon et une pièce de coton.

Profitant de cette eau providentielle, il se lava.

Dans la nuit, toutes sirènes hurlantes, un véhicule bleu aux vitres grillagées , passa.

Jean-Pierre Denefve le 28 /10/2018

 

 

Share

Têtes de lits André chabot

 

Collection Carré Noir sur Fond Noir n° 15 dirigée par J-P Denefve et Jacky Legge

Edition : Galerie Koma asbl – Maison de la Culture de Tournai – la Mémoire Nécropolitaine, Paris.

Avec l’aide de la Commission des Cimetières de la Ville de Tournai.

Photographies et texte principal d’André Chabot.

Pages : 179

Format : 16,5 x 16,5 cm

Prix : 5 euros

Share

Cimetières de Tournai Robin Legge, Jacky Legge.

20 ans d’intégration et de déposition  des Arts Plastiques et de la Littérature

Edition Maison de la Culture de Tournai, Galerie KOMA ASBL Mons et Commission des Cimetières de Tournai 2016

Achevé d’imprimer en décembre 201 sur les presses d’European Graphics à Strépy – Bracquegnies.

272 pages – Prix: 5 euros.

Cet ouvrage est un bilan de 20 ans d’intégration des arts plastiques et des lettres dans la gestion quotidienne de la ville de Tournai.

Jacky Legge  et Robin  Legge décrivent dans cet ouvrage les actions entreprises: installations pérennes d’œuvres plastiques et d’incises littéraires, expositions temporaires avec des dépositions et les « reliquats » volontairement laissés en place, lectures et performances …

La somme de ces actions est abondamment illustrée, dont des clichés photographiques pris spécialement pour cette édition par Jacques Desablens, Benoît Dochy, jacky Legge, Robin Legge, Marc Lorent, Reine Spiridon, Jérémy Tomczak et Jaco Wagner.

Les contributions de Xavier Deflorenne, Jean-Pierre Denefve, Françoise Lison-Leroy et Colette Nys-Mazure permettent d’approfondir le sens des interventions artistiques.

Le travail de graphisme par Christian Printz conjugue de manière harmonieuse les mots et les clichés pour mieux rendre perceptible l’essence de l’action artistique entreprise dans les cimetières de Tournai depuis 20 ans, une originalité au niveau de la wallonie, voire du pays

Avec l’aide de la Fédération Wallonie – Bruxelles.

Share