« Effritement » Isabelle Linotte

 

 

Du mercredi  5 mai 2021 au dimanche 30 mai inclus 

 Découverte de l’exposition le dimanche 2 mai

 De 14 à 22 heures en présence d’Isabelle

 Du mercredi au samedi de 14  à 18

 Sur RV uniquement par mail ou par téléphone 

  Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Du Musée du Folklore et des Imaginaires – Tournai – Jacky Legge

                                                                                                                                   

     

                      

                  

                    

 

Share

« Mascarade »: Lisette DELOOZ, Patrick GUAFFI, Jean HARLEZ, Alan TEX

Exister, c’est s’exposer à la part toxique de l’existence, parfois immunisante, parfois fatale.
Exposer sa vie, pour la vivre jusqu’à ses puissants retranchements, fait du bien et la justifie.
Les personnages du carnaval ont toujours été au centre de la lutte symbolique contre la maladie, la
mort, entre dieux et diables.
Quand le virus est là, qu’il cherche ses victimes, le masque le déroute.
Le carnavaleux est un trompe la mort qui brave l’ordre naturel, donc, celui aussi de la faucheuse.
Et l’alcool et le bruit des tambours aident à dépasser la peur.
Et les ronds sont cercles magiques animés dans le sens contraire des aiguilles du temps mortel.
Et c’est pour cela que l’homme se fait femme, pour protéger l’épouse fécondée, recluse, à l’abri de
la maison ! Leurre.
Parfois, bien sûr, il devient cet épouvantail empaillé, coquet et décoratif tremblant de peur au premier flocon et au jacassement d’une pie … ou d’un virus.
Le paradoxe était mieux présent chez nous dans les déguisements des années 1960, plus grossiers,
plus vitaux.
Autour du gille : des masques ; un vrai médecin déguisé en clown côtoie ses patients travestis en
carabins, infirmières velues au milieu de comparses meurtris de fausses blessures, membres enflés, furoncles, plaies et autres purulents pansements . Un monde à l’envers.

Jean-Pierre DENEFVE

Du mardi 16 février, mardi gras, au dimanche 18 avril

Jeudi, vendredi, samedi de 14 à 18 h

sur rendez-vous uniquement

Selon le protocole sanitaire du jour proposé par la F.W .B

Share