Activités antérieures

Exposition : KOMA 1976-2017 Acte3  

Eirini CHATSATOURIAN Vers, vers, vers … 

 

Date: Du 28/04/2017 au 21/05/2017
Lieu: Rue des Gades, 4
7000 Mons
Description: De A à Z

De Ah à Zut

D’Archange à Zeste

D’Agostinelli à Willem

De carnaval à cimetière

Rendez-vous 

le vendredi 28 avril à 20 heures

Exposition : mercredi, jeudi, vendredi de 14 à 18 h

Et sur R.V.

http://www.asblkoma.be/media/files/De%20A%20%C3%A0%20Z%20Acte%203.pdf

Share

Exposition : KOMA 1976-2017 Acte 2  

Date: Du 31/03/2017 au 28/04/2017
Lieu: Galerie Koma
4, rue des Gades
7000 Mons
Description:

Acte 2  

De A à Z

De Ah à zut

D’archange à Zeste

D’Agostinelli à Willem

De Beffroi à Carnaval

Vernissage le vendredi 31 mars à 18 h

Exposition : mercredi – jeudi – vendredi de 14 à 18 h et sur R.V.

Dimanche16 avril, 15 h, sortie de l’ouvrage d’André Chabot : « Le crucifié conforme »

au cimetière de Mons avec intervention de Fanchon Daemers.

Vendredi 28 avril à 18 h de l’A.G. statutaire de l’A.S.B. L KOMA.

 

 

http://www.asblkoma.be/media/files/Agenda/De%20A%20%C3%A0%20Z%20Acte%202.pdf

Share

Exposition : Inauguration d’une plaque commémorative pour J.Koch

Date: 26/11/2016
Lieu: Cinéma Plaza
Rue de Nimy
7000 Mons
Description:
Julius KOCH-Le GEANT CONSTANTIN-LE GEANT SUISSE  trébucha pour ne plus se relever le 26 novembre 1901. Il résidait alors chez Mr Motoul 12, rue de Nimy
Au-dessus de l’arrière salle du café « Le Paysan » aujourd’hui le cinéma « Plaza ».
Trois mois de souffrance allaient s’inscrire dans son  Corps jusqu’à son décès le 2 mars 1902.
C’est à la rue de Nimy que nous dévoilerons pour lui  une plaque souvenir Ce samedi 26 novembre à 16 h.
Share

Exposition : « LETZE INZENIERUNG » THOMAS BRENNER

Date: Du 30/10/2016 au 18/12/2016
Lieu: Galerie Koma
4, rue des Gades
7000 Mons
Description: Pour la Fête des Morts, notre complice photographe nous dépose une exposition de circonstance. Cette série nous dévoile par une reconnaissable mise en scène onirique, un récit fictionnel où dans d’improbables campagnes des hommes et des femmes masqués conversent autour de « restes », fragments de cercueils, incandescences, halos blanchâtres comme autant de vestiges de disparitions. Ce dialogue idéalisé d’ombres et de lumières, achronique, parfois moqueur, glisse vers l’abstraction, support à une méditation esthétique sur la mort et un discours sur la vie, perçus comme une illusion en soi. Pour mémoire Thomas a été accueilli à Mons en résidence avec 20 étudiants de l’Université de Trèves du 15 au 19 mai 2016.

 

Exposition du mercredi 2 novembre au dimanche 18 décembre.

Mercredi, jeudi, samedi, dimanche de 14 à 18 heures du 2 novembre au 3 décembre.

Sur R.V. du 4 décembre au 18 décembre.

Share